Depuis 2005, la proportion de travailleurs touchés par la dépression oscille de 5 à 7%. Cependant, la proportion de travailleurs souffrant de dépression est plus importante chez les jeunes travailleurs.

Définition: De 2005 à 2014, la dépression est mesurée avec l’outil de Kessler et Mroczek (World Health Organisation, 1990) Composite International Diagnostic Interview Short Form (CIDI-SF) qui permet de produire des diagnostics psychiatriques de dépression majeure. En 1994, une révision du CIDI-SF a été faite par Andrews et Kessler afin de mieux répondre aux exigences des critères du DSM-IV.  Un point de césure à 5 et + a été appliqué.

À partir de 2015, la dépression est mesurée avec le Questionnaire sur la santé du patient (PHQ-9). Ce questionnaire permet d’indiquer le degré de dépression du répondant sur une échelle à neuf éléments ayant chacun un score allant de 0 à 3. Le score de dépression peut varier de 0 à 27. Un score plus élevé indique une dépression plus grave. Un point de césure à 10 et + a été appliqué.

Références: Kessler R., Andrews G., Mroczek D., Ustun B. & Wittchen H.-U. (1998). The World Health Organization Composite International Diagnostic Interview Short-Form (CIDI-SF). International Journal of Methods in Psychiatrie Research, 7: 171-185.

Kroenke K (2014) Instruction Manual – Instructions for Patient Health Questionnaire (PHQ) and GAD-7 Measures.

Kroenke KSpitzer RWilliams JThe PHQ‐9: validity of a brief depression severity measureJ Gen Intern Med 200116606– 613.

Sources: ESCC cycles 3.1 (2005) et composantes annuelles de 2007-2008 à 2015-2016 des fichiers de microdonnées à grande diffusion (FMGD) de Statistique Canada.